Mon Histoire

Bonjouuuur ! Je m’appelle Kévin, 25 ans, un rouquin globetrotter qui ambitionne de voir le monde entier, un pays à la fois !

POURQUOI CE BLOG ?

A travers mes photos, j’ai toujours voulu partager mes aventures, mes voyages, mes découvertes. Facebook m’a très bien aidé pour ça, et je ne compte plus le nombre de fois où j’ai pollué le fil d’actualités de mes contacts avec mes photos. Mais plus le temps passe, plus je ressens un besoin de partager encore plus. Plus les voyages s’enchainent, plus l’on me demande comment je fais pour voyager autant. L’idée de faire ce blog fait petit à petit sa place dans mon esprit, j’avais tout d’abord envie de raconter mes aventures, mes galères, montrer les merveilles du monde et faire découvrir des endroits moins connus.

 

Mais ce blog ce n’est pas que moi, c’est aussi toi ! J’ai pour but de t'inspirer, te donner l’envie de partir, et surtout t'aider à vivre tes rêves de voyages. Je pense que le voyage est l’un des meilleurs investissements que l’on puisse faire sur soi, mais je suis conscient que beaucoup de barrières peuvent se dresser devant toi, que ce soit au niveau du temps, de l’argent ou de la façon d’organiser son voyage. C’est pourquoi je vais faire en sorte de casser ces barrières, et te montrer comment voyager plus facilement, voyager moins cher, et voyager plus longtemps ! Mais tout d’abord, laisse moi te raconter mon histoire…

LE 1ER VOYAGE

Si l’on m’avait dit un jour que je voudrai vagabonder aux 4 coins de la planète, je ne l’aurais surement pas cru. Petit j’étais plutôt un garçon sédentaire, qui n’aimait pas sortir et qui trouvait toutes les excuses du monde pour rester tranquillement dans sa chambre quand les autres sortaient quelque part. Peut-être que le monde extérieur me faisait peur.

Mais voilà, dans la vie il y a des déclics, des moments charnières qui changent le chemin que tu empruntes. Ce 1e déclic s’est produit pour mes 19 ans. Mes parents ont eu la bonne idée de m’offrir un weekend à Londres car cette ville m’attirait de plus en plus, et je n’étais encore jamais parti tout seul, loin de chez moi, vers une destination inconnue.

A quelques instants de prendre le car qui m’emmenerait en Angleterre, je sentais le stress monter en moi et se mélanger à l’excitation du départ, j’allais vers l’inconnu pour la première fois. De retour après un weekend seul à explorer la ville, je n’avais qu’une envie, repartir ! Oui mais voilà, la réalité m’a vite rattrapé quand j’ai compris que papa maman n’allaient pas m’offrir un voyage chaque weekend. J’ai donc attendu…

LA PERIODE TOURISTE

Ce qui nous amène en juin 2013, 1e année à étudier en alternance qui s’achève, les vacances d’été approchent, on est un vendredi, et je décide de me lancer un petit défi : partir découvrir une destination européenne chaque weekend pendant l’été. Le lendemain matin je prenais le train direction le Luxembourg ! (Oui oui ça se visite le Luxembourg je t'assure).

Une semaine après, rebelote ! Je retourne à Londres, puis à Milan le weekend d’après. Barcelone, Amsterdam et Madrid suivront, avant de finir l’été à Munich pour la fameuse fête de la bière. Les cours reprennent ensuite, mais découvrir l’Europe est devenu addictif. Je pars donc découvrir Vienne pour les fêtes de Noël, Prague pour le nouvel an, Bruges, Liverpool et Berlin par la suite, bref chaque occasion est bonne pour vadrouiller sur le Vieux Continent.

DES VOYAGES QUI CHANGENT LA VIE

Oui mais voilà, partir un weekend, une semaine, c’est bien, mais partir plusieurs mois, c’est mieux ! Au moment de choisir une école pour continuer mes études, j’avais donc un critère prioritaire : les expériences à l’étranger ! Sauf que séjours à l’étranger et alternance ne sont généralement pas compatibles… J’étais donc coincé ! Du moins, jusqu’à ce que je tombe sur cette école proposant 2 séjours de plusieurs mois à l’étranger, même pour les apprentis ! Bingo, je suis accepté et je choisi donc ma 1e destination : le Canada ! Ça tombe bien, l’envie de découvrir autre chose que l’Europe commençait à émerger dans ma tête.

Le 28 avril 2014, je décolle donc pour Montréal qui sera mon nouveau domicile pour les 4 prochains mois. Ce sera ma 1e expérience hors d’Europe. Je passerai mes semaines entre l’université et la découverte de la ville (qui reste à ce jour une de mes villes préférées). Et je profiterai de chaque weekend pour partir explorer la région du Québec, de l’Ontario et toute la côte Est des Etats-Unis !

C’est d’ailleurs lors du retour d’un weekend aux Etats-Unis en juillet 2014, dans le car, que j’ai mon 2e gros déclic. Je viens de passer quelques jours à Boston et Philadelphie, et je me rends compte que cette expérience de 4 mois au Canada sera surement ma dernière occasion de voyager autant et si longtemps... Cette perspective ne m’est pas concevable, maintenant j’en suis sur, je veux passer ma vie à voyager ! Oui mais comment faire ? Il faut du temps, il faut de l’argent, du moins c’est ce que je pensais. D’un problème qui me paraissait insurmontable, j’ai décidé d’en faire un défi personnel, un chemin de vie, et de tout faire pour réaliser ce rêve et mettre en place chaque jour des petites actions dans cette direction.

L’année d’après, en juillet 2015, c’est le grand départ direction le soleil de la Californie ! 2 mois à découvrir la vie sur un campus universitaire américain près de Los Angeles et à sillonner les routes en plein milieu du désert ! Las Vegas, San Francisco, Los Angeles, San Diego et un départ à Hawaï sur un coup de tête avant de rentrer en France. Le retour est dur, encore un an d’études avant de pouvoir voler de ses propres ailes…

DE VOYAGEUR A TEMPS PARTIEL A VOYAGEUR A TEMPS COMPLET

L’année passe, le diplôme est acquis, les opportunités de poste arrivent… Le chemin pour rentrer dans la vie active et passer mes futures années vissé sur un bureau à regarder un écran s’ouvrait grand à moi, je n’avais plus qu’à continuer tout droit. Mais ce n’était pas ce que je voulais, j’avais un défi ! La routine qui s’installait dans ma vie sociale et la séparation avec ma copine étaient des signes supplémentaires, je devais partir, et loin !

Le 10 octobre 2016, ma vie entière rangée dans un sac à dos et mon chapeau sur la tête, je décolle pour l’Australie à la découverte de ce pays qui me faisait tant rêver, mais aussi à la découverte de moi-même. Mon défi reste à accomplir, l’aventure d’une vie commence, mais j’espère que ce voyage sera, un aller sans retour…

N'hésite pas à me suivre sur Instagram pour une petite dose d'évasion quotidienne 😉

 

Si tu veux en savoir un petit peu plus sur moi, consulte la F.A.Q. Bonne lecture, et à bientôt sur la route ! 🙂

2 Commentaires

  1. Yoann Barjolin 31 août 2017 à 18:02

    Merci de nous faire partager ton rêve ! Qui est aussi le nôtre! Et du coup en arrivant en Australie, j’imagine que tu as un visa working holiday mais pour y rester tu vas devoir demander un visa permanent non??

    1. Un Aller Sans Retour 3 septembre 2017 à 05:34

      Hello Yoann ! Oui j’ai un Working Holiday Visa mais je ne compte pas rester en Australie donc pas besoin de visa permanent. Il y a plein d’autres pays à découvrir ! 🙂

Laisser un commentaire

Champs obligatoires