L'Australie-Occidentale fait un peu partie de ces endroits délaissés des backpackers. Et pour cause, loin de tout, rares sont les voyageurs qui pensent ou qui ont le temps de venir découvrir cette partie du pays. Pourtant, en regardant sur une carte, l'Australie-Occidentale représente près de la moitié du pays ! Autant dire qu'une année en Australie n'est pas complète sans avoir exploré ces terres. De plus, les quelques échos que j'en ai eu avant ce voyage allaient quasiment tous dans le même sens : la côte Ouest serait beaucoup plus belle et sauvage que la côte Est ! Alors allons vérifier 🙂

Australie-Occidentale : La préparation !

Pour ce voyage, l'idéal est bien sûr d'avoir un 4*4 pour accéder à toutes les routes et découvrir certains endroits un peu reculés. Les infrastructures sont beaucoup moins nombreuses que sur la côte Est et les distances entre les points d'intérêt sont parfois très longues.

Evidemment aucun transport en commun ne parcourt la côte de l'Australie-Occidentale. Seuls quelques bus de backpackers (The Magic Bus Australia et Why Not Bus) organisent des tours de quelques jours au départ de Perth jusqu'à Broome ou Exmouth, mais ta flexibilité sera limitée. Et malheureusement aucun de ces bus ne parcourt la côte dans le sens inverse, encore moins au départ de Darwin comme c'était notre cas.

Australie-Occidentale : L'itinéraire

Pour ce road-trip nous n'avions finalement qu'une simple voiture. Nous nous sommes donc concentrés sur l'exploration de la côte et avons mis de côtés certains parcs nationaux, plus dans les terres.

L'itinéraire ci-dessous s'étendra donc de Broome à Perth, mais il y a beaucoup de choses à explorer entre Darwin et Broome. Parmi les endroits que nous avons manqué il y a : le parc national de Purnululu, les Mitchell Falls dans la région de Kimberley et empruntant la Gibbs River Road, et également le parc national de Karijini.

Broome

3 jours de route après être partis de Darwin, nous voilà enfin arrivés sur la côte de l'Australie-Occidentale, à Broome !

Chaleur et soleil sont au rendez-vous, idéal pour passer la matinée sur la plage de Cable Beach, légèrement en retrait du centre-ville. A l'extrémité ouest de la plage se trouve un spot idéal pour quelques sauts dans l'eau depuis les falaises.

Mais c'est surtout au coucher du soleil que Cable Beach montre toute sa splendeur. Un immanquable à faire ici à Broome tellement les couleurs sont incroyables !

Autre phénomène assez impressionnant ici, le "Staircase to the Moon", ce phénomène se produit les soirs de pleine lune où l'on peut apercevoir le reflet de la lune se multiplier dans l'océan et former un escalier jusqu'à la lune. Je n'ai malheureusement pas eu la chance d'être témoin de ce phénomène mais voici à quoi ça ressemble : Staircase to the Moon Broome

Exmouth

Après de longues heures de route depuis Broome, nous arrivons à Exmouth.
Nous passerons la première journée au nord du Cap Range sur la plage, spot idéal pour les surfeurs. Un requin baleine aurait même été aperçu près des surfeurs ce jour là.
Pour terminer la journée sur un coucher de soleil, l'idéal est de monter au phare d'Exmouth qui offre une vue à 360° sur la côte et les environs.

Mais l'intérêt d'Exmouth c'est surtout le parc marin de Ningaloo qui s'étend tout au long de la côte. Pour ceux qui connaissent la Grande Barrière de Corail, le parc marin de Ningaloo serait en quelques sorte sa petite sœur, on le surnomme même "La Petite Barrière de Corail".
L'énorme avantage de cette côte est que l'on a pas besoin de réserver des tours en bateau hors de prix pour aller explorer la barrière de corail, celle-ci se trouve juste au bord des plages. Tu n'as qu'à louer du matériel de snorkelling, avancer de quelques mètres dans l'eau et tu te retrouves d'un coup à nager parmi les poissons et les coraux. Les plus chanceux pourront même observer des tortues, des raies ou des requins.
Parmi les meilleurs spots de snorkelling du coin, je te conseille Turquoise Bay et Oyster Stacks, où tu seras sûr de pouvoir observer les fonds marins.

L'accès à ces spots se fait après être entré dans le parc national de Cap Range dont l'entrée est payante (aux alentours de 12$ par véhicule). Ce parc offre quelques sentiers, gorges et canyons pour ceux qui voudraient explorer Exmouth autrement que par la côte.

Coral Bay

Encore un peu plus au sud d'Exmouth, petit arrêt à Coral Bay pour passer l'après-midi.

Plusieurs activités sont proposées ici comme des tours en quad ou des croisières pour nager avec les requins-baleines. Si ton budget te le permet alors tu as trouvé de quoi t'occuper pour la journée (pense à réserver la veille ou tôt le matin car les places partent assez vite).

Sinon la plage de Coral Bay est un autre spot idéal pour faire du snorkelling. Comme son nom l'indique, la baie est pleine de coraux qui ne se trouvent qu'à quelques mètres du bord de la plage.

Plage de Coral Bay, Australie-Occidentale

Et une fois la nuit tombée, tu devrais également pouvoir voir la voie lactée. Cela se passe de mots...

Voie Lactée en Australie-Occidentale

Shark Bay et Monkey Mia

Quelques centaines de kilomètres plus au sud, nous partons explorer la région de Shark Bay. Le nom étant assez explicite, on comprend vite ce qui nous attend sur place. Mais avant ça, quelques endroits valent le coup d'œil sur la route, comme Shelly Beach. La plage tire son nom des milliers de coquillages qui la forme, pas de sables donc mais une grande étendue blanche prolongée par l'eau calme de l'océan dans laquelle on peut marcher sur quelques centaines de mètres tout en ayant pied.

Quelques kilomètres plus loin, en continuant la route vers le nord, n'hésite pas à t'arrêter à Bonsai Bay, un lookout permet d'admirer la vue mais le mieux reste encore d'aller t'aventurer sur les bancs de sables qui se sont créés au bord de l'eau.

Direction ensuite Denham, petit village au bord de l'eau où tu devras certainement t'arrêter pour te ravitailler avant de poursuivre la route.

Nous continuons notre chemin jusqu'à Monkey Mia où nous poserons notre tente pendant deux nuits dans le camping du Monkey Mia Dolphins Resort. Monkey Mia est en effet connu pour être un des endroits où l'on peut le mieux observer les dauphins en Australie. Tous les matins, une petite dizaine de dauphins vient s'approcher du bord de la plage pour dire bonjour aux volontaires du camping qui nous racontent l'histoire de ces dauphins pendant 45 minutes. Tu as donc plusieurs dauphins qui viennent nager à tes pieds et jouer devant toi, et le mieux dans tout ça, c'est qu'ils sont en totale liberté !

Après ce spectacle matinal, nous décidons de louer des kayaks pour aller découvrir la côte depuis la mer. Les kayaks sont louables à la démi journée ou à la journée pour 45$ par personne, avec sac étanche et matériel de snorkelling inclus. Tu auras donc toute la journée pour aller explorer la côte, t'arrêter sur la plage où tu voudras et avec un peu de chance tu pourras croiser quelques raies, requins et tortues. Si tu es fan de couchers de soleil, alors ne rentre pas à Monkey Mia avant que celui-ci ne commence à se coucher. Le spectacle du ciel se mélangeant à l'eau avec les couleurs qui changent, pendant que tu es au beau milieu de l'océan sur ton kayak, restera un de mes meilleurs souvenirs de ce voyage ! Mais attention, ça se refroidit d'un coup alors pense à prendre un pull avec toi.

Pour ceux qui font le voyage en 4*4, le parc national François Perron sera alors accessible et est un autre moyen de découvrir la côte.

Kalbarri

La parc National de Kalbarri est notre prochaine destination. Malheureusement quelques routes fermées à cause de travaux nous empêchent d'aller explorer l'intérieur du parc dans les terres. C'est donc sur la côte que nous visiterons Kalbarri.
Plusieurs lookout le long de la côte offrent une vue impressionnante sur les falaises de Kalbarri. Mais ils nous ont surtout permis de prendre de la hauteur afin d'observer les baleines au loin jouant dans l'eau. Nous avons pu ainsi voir une dizaine de baleines à quelques centaines de mètres de la côte, facilement reconnaissables par leurs jets d'eau.

En continuant la route plus au sud, un petit détour par Port Grégory permet de découvrir un grand lac rose peu connu des touristes. Nous avions le lac presque pour nous tout seul car l'accès n'est pas évident à trouver.

Pinnacles Desert

Faites de coquilles de sable et de calcaire, les Pinnacles sont des formations rocheuses qui semblent sortir du sol à la verticale. On croise assez souvent ce genre de formations sur les routes australiennes, la particularité ici c'est qu'elles sont toutes rassemblées au même endroit dans un immense désert jaune.

L'entrée est payante et les cars de touristes envahissent parfois l'endroit, c'est pourquoi il ne faut pas hésiter à sortir un peu du sentier principal pour avoir ces paysages particuliers pour soi.

Désert de Pinnacles en Australie-Occidentale

Lancelin

Dernier arrêt avant la fin de ce road-trip, Lancelin !

Ce petit village est surtout connu pour ses dunes de sables immenses. Ici tu peux louer une planche en ville pour une dizaine de dollars et aller dévaler les dunes de sables pour tout une après-midi !

Arc-en-ciel sur les dunes de sable de Lancelin

Yanchep

Juste avant d'arriver à Perth, nous avons passé notre dernière nuit dans le parc national de Yanchep. De nombreux kangouroos et koalas vivent ici, on peut donc facilement les observer errer un peu partout dans le parc.

Prochain arrêt : Perth !

Kangourous à Yanchep

Informations pratiques

Où trouver des compagnons de voyage ?

Où dormir sur la route ?

Plusieurs campements se trouvent le long de la route. Beaucoup de camps gratuits permettent de venir garer sa voiture et de dormir dedans ou alors de poser sa tente.
Là encore attention à ne pas dormir dans sa voiture n'importe où car les rangers sont très présents en Australie-Occidentale et peuvent avoir l'amende facile ! Dans les coins les plus touristiques comme Exmouth et Monkey Mia par exemple, il est un peu plus dur de trouver des camps gratuits mais les prix des autres camps restent raisonnables.
Dans tous les cas, je te conseille de télécharger l'application WikiCamps qui te permettra d'afficher tous les campings autour de toi et de filtrer par prix, lieux et équipements 🙂

Quel budget ?

Mon budget total pour ces presque 2 semaines de road-trip aura été approximativement de 650 dollars australiens, soit à peu près 440€, ce qui revient à environ 30€ par jour.
Bien sûr, comme tout road-trip, ce budget peut facilement doubler si tu dois louer une voiture ou si tu fais plus d'activités. Mais en voyageant avec quelqu'un qui a déjà sa voiture et en dormant dans des camps gratuits, ton plus gros budget passera dans l'essence, assez chère sur la côte ouest.
Un conseil pour réaliser encore plus d'économies : prévois d'acheter la nourriture à l'avance et fais les courses à Perth ou Darwin (suivant où tu commences ton road-trip) car il y a peu de grands magasins en chemin et tu te retrouveras souvent au milieu de nulle part.

Prêt à partir ?

Voilà pour mon expérience sur la côte Ouest australienne. Cette partie du pays est tellement immense qu'il y a bien sûr des endroits que je n'ai pas pu explorer. Il te faudra également plus de deux semaines si tu veux vraiment prendre ton temps à chaque endroit et t'aventurer plus dans les terres.

Si tu penses à d'autres endroits que j'ai pu oublier, mets les en commentaires. Et si tu veux plus d'informations pour préparer ton prochain voyage en Australie-Occidentale, n'hésite pas à me poser tes questions sur le blog ou sur Facebook 🙂

Et pour plus de photos de l'Australie-Occidentale, c'est juste là : Album Photo Australie-Occidentale